Covid-19 : savoir éliminer lingettes, gants et masques usagés

Publié le : 
Vendredi 22 mai 2020
Thème d’actualité : 
environnement
santé

Depuis plusieurs semaines, la crise sanitaire du Covid-19 entraîne la recrudescence d’une pollution liée à des déchets d’un nouveau type : les lingettes, gants et masques usagés jetés sur la voie publique ou en pleine nature. Des déchets potentiellement contaminés qui peuvent contribuer à la propagation du virus tout en affectant durablement notre environnement.

En ce vendredi 22 mai 2020, journée internationale de la biodiversité, le ministère de la Transition écologique et solidaire alerte l’opinion publique sur la gravité du phénomène.

L'abandon des objets en plastique, comme les masques dits chirurgicaux en polypropylène, conduit à des impacts visibles (paysagers, touristiques et donc économiques) et invisibles (libération de microparticules très mobiles transportées par l'air, par l'eau, sur de longues distances).

Consignes à suivre pour se débarrasser des masques, lingettes et gants

  • Ces déchets doivent être jetés dans un sac poubelle dédié, résistant et disposant d'un système de fermeture fonctionnelle. En aucun cas dans les toilettes.
  • Lorsqu'il est rempli, ce sac doit être soigneusement refermé, puis conservé 24h.
  • Après 24h, ce sac doit être jeté dans le sac poubelle à ordures ménagères.
  • Ces déchets ne doivent en aucun cas être mis dans la poubelle des déchets recyclables ou poubelle "jaune" (emballages, papiers, cartons, plastiques).
Jeter les lingettes, gants et masques usagés sur la voie publique fait actuellement encourir au fautif une amende de 68€, qui peut être majorée de 180€. 
Retourner en haut de page