Point épidémiologique Normandie santé publique France

Publié le : 
Jeudi 29 février 2024
Thème d’actualité : 
santé
pratique
L’article que vous consultez est archivé !
Le sujet évoqué parle d’un événement ou d’une actualité passée.

· Grippe : circulation toujours importante avec une poursuite de la baisse de la majorité des indicateurs (proportions d’actes de SOS Médecins et de passages aux urgences, hospitalisations après passage aux urgences). Le nombre de virus grippaux isolés dans les laboratoires de virologie des CHU est également en diminution après plusieurs semaines de stagnation à un haut niveau. Le virus de type A, et notamment le sous-type H1N1, demeure majoritaire parmi les prélèvements positifs à l’hôpital.

· Gastro-entérite aigue (GEA) : le niveau d’activité pour GEA est modéré et en baisse dans les services d’urgence et chez les associations SOS Médecins, pour toutes les classes d'âge.

  • Pneumopathies à Mycoplasma pneumoniae : les différents indicateurs pour pneumopathies sont en diminution, que ce soit en ville (SOS Médecins) ou à l’hôpital (services d’urgence) mais restent encore à des niveaux modérés. Le taux de positivité pour Mycoplasma pneumoniae dans les prélèvements à l’hôpital est également en forte diminution et se rapproche du niveau de base.
Retourner en haut de page