Trois plaques de Rouennaises illustres dévoilées

Publié le : 
Lundi 11 mars 2019 - 16h30
Thème d’actualité : 
retour sur
municipalité
quartiers
Dévoilement de la plaque de Simonde de Beauvoir rue du Petit-Mouton

Ce samedi 9 mars 2019, trois plaques mettant à l'honneur des femmes illustres ayant vécu à Rouen ont été dévoilées.

Dans la foulée des événements menés dans le cadre de la Journée du matrimoine par l'association HF Normandie, une action aussi symbolique qu'emblématique s'est déroulée ce samedi après-midi dans les rues de Rouen.

Une centaine de spectateurs ont suivi la déambulation proposée par la Compagnie du P'tit Ballon et Les balades rouennaises. Il était question d'aller dévoiler trois plaques : celles de Simone de Beauvoir (romancière et philosophe), d'Amélie Bosquet (écrivaine) et de Denise Holstein (témoin et survivante des camps de concentration). Le tout, dans la bonne humeur.

D'autres femmes ont été mises à l'honneur tout au long de cette promenade thématique. Suzanne Duchamp notamment, elle aussi artiste-peintre, soeur de Marcel, autrement plus mis en avant en ville.

La plaque de Simone de Beauvoir a été dévoilée rue du Petit-Mouton, où elle a longuement séjourné alors qu'elle enseignait au lycée Jeanne-d'Arc, tandis que celle d'Amélie Bosquet figure désormais en bonne place sur l'immeuble où elle a vécu, rue Eau-de-Robec. Faute d'avoir reçu à temps l'accord de l'ensemble des propriétaires de l'immeuble de la rue Jeanne-d'Arc où Denise Holstein a passé la plus grande partie de sa jeunesse, sa plaque a été dévoilée en mairie. En attendant son installation prochaine sur place.

Denise Holstein, 92 ans, vit aujourd'hui du côté d'Antibes. Elle n'a pas eu la force de faire le voyage, mais s'est exprimée à travers un message vidéo, forcément émouvant pour l'assemblée présente en mairie ce samedi. Pour rappel, le portrait de Denise Holstein est à retrouver sur Rouen.fr.

À voir, le reportage réalisé par La Chaîne Normande :

Retourner en haut de page