Retour flamboyant du "Postillon de Lonjumeau"

Publié le : 
Jeudi 12 décembre 2019 - 07h13
Thème d’actualité : 
culture
Retour flamboyant du "Postillon de Lonjumeau"
L’article que vous consultez est archivé !
Il aborde un sujet qui n’est plus d’actualité.

Le metteur en scène Michel Fau ravive "Le Postillon de Lonjumeau", sur la scène du théâtre des Arts du 13 au 17 décembre 2019.

L'opéra comique d'Adolphe Adam fait partie de ces pièces un peu "oubliées" du répertoire. Après un succès retentissant de cette œuvre en 3 actes à sa création en 1836, celle que l'on apelle couramment "Le Postillon" se fait peu à peu rare - voire inexistante - dans les salles françaises.

Michel Fau répare cette dommageable erreur en redonnant à ce lyrique ses lettres de noblesse. La partition du ténor - et premier rôle - Chapelou impose en effet une virtuosité et une palette vocale très large. Le personnage principal, faisant carrière en tant que chanteur, doit en effet son destin à sa capacité à monter jusqu'au contre-ré, note suraiguë. Selon le livret de la pièce, Chapelou "monte" à la Cour exercer ses talents de chanteur et laisse derrière lui son épouse Madeleine, qu'il retrouve - sans la reconnaître - dix ans plus tard.

Le metteur en scène de l'œuvre présentée à l'Opéra de Rouen réhausse la pièce de couleurs criardes, assumant un côté kitsch réjouissant. Et pour ajouter au plaisir des oreilles celui des yeux, les costumes créés par Christian Lacroix raviront les amateurs.

Haut en couleurs, "Le Postillon de Lonjumeau" est donné 3 fois au théâtre des Arts. Et c'est à ne pas manquer !


Informations pratiques

Le Postillon de Lonjumeau

Théâtre des Arts, rue du Docteur-Rambert

Vendredi 13 (20h), dimanche 15 (16h) et mardi 17 décembre 2019 (20h)

De 10 € à 68 €

Rens. : www.operaderouen.fr

(Crédit photo : © Stefan Brion)

Retourner en haut de page