Soirée débat sur les directives anticipées

Publié le : 
Mardi 14 janvier 2020 - 07h00
Thème d’actualité : 
santé
quartiers
solidarité
pratique
L’article que vous consultez est archivé !
Il aborde un sujet qui n’est plus d’actualité.

Jeudi 16 janvier 2020, la coordination normande des soins palliatifs propose au grand public une soirée sur les directives anticipées qui pemettent à chacun de préciser ses souhaits concernant sa fin de vie. 

Quand on est en bonne santé, pris par le tourbillon de la vie, on ne pense pas du tout à ce qui peut arriver demain. 

Pourtant, afin de soulager ses proches lorsqu'un accident ou une maladie survient, il existe un dispositif qu'il est important de connaître : les directives anticipées.

Intitulée "Ecrire son histoire jusqu'au bout", la soirée organisée par la coordination normande des soins palliatifs les évoquera sous forme de saynètes et de débat, porté par un docteur en philosophie et des proffessionnels de santé.   

Inscrites à la loi Claeys-Léonetti, les directives anticipées permettent à toute personne majeure, si elle le désire, de faire une déclaration écrite qui précise ses souhaits concernant sa fin de vie.

Ce document aidera les médecins, le moment venu, à prendre leur décision sur les soins à donner, si la personne ne peut plus exprimer ses volontés, en particulier dans les cas suivants :  

  • limiter ou arrêter les traitements en cours,
  • être transféré en réanimation si l'état de santé le requiert,
  • être mis sous respiration artificielle,
  • subir une intervention chirurgicale,
  • être soulagé de ses souffrances même si cela a pour effet de mener au décès.

Tout comme le don d'organe, les directives anticipées doivent être connues des proches de la personne afin qu'ils puissent respecter tout autant ses volontés que sa dignité.


Informations pratiques

Ecrire son histoire jusqu'au bout... soirée-débat sur les directives anticipées

Jeudi 16 janvier 2020, à 19h

La Rotonde, 200, rue Albert-Dupuis

Sur inscription : contact@coordination-normande-soins-palliatifs.fr

Retourner en haut de page