Coronavirus/Covid-19 : confinement prolongé

Publié le : 
Mardi 24 mars 2020 - 17h20
Thème d’actualité : 
santé
Information Covid-19
L’article que vous consultez est archivé !
Le sujet évoqué parle d’un événement ou d’une actualité passée.

Un décret a été publié en date du lundi 23 mars, qui modifie sensiblement les mesures prises par le Président de la République pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements.

Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire.

Mise à jour le lundi 30 mars 2020

Les mesures de confinement ont été prolongées de 15 jours à compter du mardi 31 mars 2020 et jusqu'au 15 avril 2020. Les déplacements restent donc interdits sauf dans certains cas.

Pour ces déplacements, les personnes devront être munies d'une attestation. Cette attestation est à télécharger, à remplir et à imprimer en cliquant sur le lien ci-dessous. Cette attestation peut également être recopiée sur papier libre. Devront être notées sur cette attestation, la date et l'heure du déplacement.

Télécharger l'attestation de déplacement dérogatoire - Fichier PDF (135 Ko)

Télécharger l'attestation de déplacement dérogatoire en version "Facile à lire et à comprendre" - Fichier PDF (452 Ko)

Les motifs de déplacements autorisés sont les suivants :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés. Dans ce cas, un justificatif de déplacement professionnel à faire remplir par l'employeur est obligatoire en plus de l'attestation de déplacement (Télécharger le modèle de justificatif de déplacement professionnel - Fichier PDF, 66 Ko)
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité, y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces, dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés  ; soin des patients atteints d'une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende allant de 135 à 375 euros. En cas de récidive, l'amende s'élévera à 200 € (venant donc s'ajouter à l'amende de 135€ pour la première infraction relevée), et 450 € pour l’amende majorée si elle n'est pas payée dans les délais. Le décret prévoit en plus la forfaitisation de cette contravention de 5e classe. Si quatre violations sont relevées dans les 30 jours, on passe à un délit puni de 6 mois d’emprisonnement et 3 750 €.

Le Président de la République a également réaffirmé l'interdiction de rassemblement, qu'ils soient amicaux ou familiaux. De même, les activités sportives en groupe sont interdites.

Ces mesures viennent compléter les mesures prises le lundi 16 mars 2020, notamment concernant les commerces autorisés à ouvrir.

A Rouen, les accueils mairie sont également touchés et les services aux usagers sont fortement modifiés.

Questions pratiques sur les déplacements

Le Gouvernement a publié une foire aux questions sur les déplacements suite aux annonces de confinement. Elle est à retrouver sur le site Internet du Ministère de l'Intérieur ou en cliquant ci-dessous.

Gestes barrières

Afin d'éviter la propagation, pensez à adopter les gestes barrières.

Vous pensez avoir été exposé au Coronavirus COVID-19 et avez des symptômes ?

Le ministère des Solidarités et de la Santé a validé un algorithme co-développé par l’Institut Pasteur et l’APHP permettant d’orienter, via des outils numériques, les personnes pensant avoir été exposées au Coronavirus (COVID-19).

Toutes les personnes concernées sont invitées à utiliser l’une des applications référencées ci-dessous pour prendre connaissance de la marche à suivre en cas de doute (appel médecin traitant, appel SAMU Centre 15 etc.) : maladiecoronavirus.fr

Etablissements ouverts

Dans le respect des consignes de confinement, les établissement cités ci-dessous peuvent rester ouverts. Les services publics essentiels resteront eux aussi ouverts.

Consultez la liste de magasins de proximité ouverts à Rouen

Alimentaire

  • Commerce d'alimentation générale, Supérettes, Supermarchés, Magasins multi-commerces, Hypermarchés, Commerce de détail de produits surgelés. Attention, à compter du 24 mars 2020, les marchés non sédentaires sont fermés.
  • Commerce de détail en magasin spécialisé : fruits et légumes, viandes et produits à base de viande, poissons, crustacés et mollusques, pain, pâtisserie et confiserie, boissons et autres commerces de détail alimentaires.
  • Les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives sont également maintenues.

Vie quotidienne

  • Stations-services, magasins de presse et papeterie, banques et assurances, agences de travail temporaire et de placement de main d'oeuvre, commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres, services funéraires, fourniture nécessaire aux exploitations agricoles, blanchisserie-teinturerie.

Santé

  • Pharmacies et vente d'articles médicaux et orthopédiques.

Informatique et télécommunication

  • Commerce de détail en magasin spécialisé : équipements de l'information et de la communication, ordinateurs, unités périphériques, logiciels, matériels de télécommunication.
  • Réparation d'ordinateurs, de biens personnels et domestiques, d'équipements de communication, d'équipements périphériques.

Location

  • Location et location-bail de machines, équipements et biens tous secteurs.

Hébergement

  • Hôtels et hébergement similaire.
  • Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée lorsqu'il constitue pour les personnes qui y vivent un domicile régulier.
  • Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs lorsqu'ils constituent pour les personnes qui y vivent un domicile régulier.

Automobile

  • Entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles, de motocycles et cycles.
  • Commerce d'équipements automobiles.

Fermeture des lieux de vie

Les établissements recevant du public sont fermés jusqu'au 15 avril 2020 (Arrêté du ministre de la santé du 14 mars) : cinémas, salles d'auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, les centres commerciaux, les restaurants et débits de boissons, les discothèques et salles de jeux, les bibliothèques et centres de documentation, les salles d'exposition, les établissements sportifs couverts et certains commerces.

Etablissements municipaux

Les établissements municipaux suivants restent fermés jusqu'à nouvel ordre : Mairies de proximité (Pasteur, St-Sever, Châtelet), piscines, bibliothèques, gymnases, Gros-Horloge, Conservatoire, patinoire, écoles, crèches, centres de loisirs, Halle aux Toiles, Maisons de quartier, Jardin des Plantes et parcs pouvant être fermés.

Un accueil minimum est assuré à l'Hôtel de Ville pour les prestations suivantes : Accueil minimum prestations Etat civil et Titres identité, Accueil déclaration de décès et concessions.

Les cimetières sont ouverts uniquement pour les services d'inhumation et les travaux d'entreprises.

L'Office de tourisme et les musées sont également fermés au public.

Résidences autonomie

Les visites grand public dans les résidences Autonomie et l'EHPAD de la Ville sont suspendues, du vendredi 13 mars 2020 jusqu'à nouvel ordre.

Questions sur le coronavirus Covid-19

Pour répondre à toutes les questions sur le Coronavirus COVID-19 :

Retourner en haut de page