Basket : Rouen a bouclé son recrutement

Publié le : 
Vendredi 3 juillet 2020 - 13h53
Thème d’actualité : 
sport
L’article que vous consultez est archivé !
Le sujet évoqué parle d’un événement ou d’une actualité passée.

On connaît le visage du Rouen Métropole Basket version 2020-2021 : le coach Alexandre Ménard a ficelé son recrutement en apportant à l'effectif un savant équilibre entre jeunesse et expérience.

Que retenir de la saison 2019-2020 du côté du Rouen Métropole Basket ? Cet exercice-là, tronqué pour cause de crise sanitaire, est resté dans l'ombre du précédent : après un parcours magistral en 2018-2019 (finale des play-offs d'accession à la Jeep Elite, demi-finale de la Coupe de France), les Léopards sont rentrés dans le rang. Le club du président Yvan Gueuder, tombé à la 11e place de Pro B quand le Covid-19 a sifflé la fin de partie, était en pleine dégringolade avec 6 défaites en 7 matches.

La mécanique rouennaise apparaissait bien grippée. Coach Ménard a eu du temps pour rectifier le tir et préparer la saison suivante, censée démarrer le dernier week-end de septembre. Il a eu pour priorité de prolonger le contrat de son poulain, l'intérieur congolais de 24 ans Earvine Bassoumba (2,05 m), qui rempile pour deux ans.

Le technicien du RMB souhaite renouer avec une défense intraitable. Il s'est attaché les services de deux meneurs. D'abord l'expérimenté Earl Calloway, 36 ans : le natif d'Atlanta, en provenance d'Obradoiro (D1 espagnole) compte parmi ses atouts son vécu en Euroligue. Puis le jeune Marcus Gomis, 20 ans : le maître à jouer de l'équipe espoirs de l'ASVEL endossera le rôle de la doublure.

Quels autres renforts de poids ? Primo, le pivot de 29 ans Amin Stevens est de retour à Rouen, dont il avait fait les beaux jours en 2017-2018 (meilleur marqueur de Pro B) avant d'exercer son talent en Belgique puis en Israël. Secundo, l'arrière de 29 ans Pierre-Etienne Drouault débarque dans la capitale normande avec un bagage de 4 saisons de Jeep Elite sous le maillot du Portel.

Pour compléter le tableau, il faut signaler l'arrivée de l'ailier international U20 Quentin Ruel, 20 ans, prêté par le pensionnaire de Jeep Elite Cholet. Les Léopards semblent armés pour atteindre leur objectif, à savoir disputer les play-offs.

© Maéva Parmentier

Retourner en haut de page