Exposition sur la libération du camp d'Auschwitz

Publié le : 
Samedi 22 janvier 2022 - 07h09
Thème d’actualité : 
culture
Entrée du camp d'Auschwitz
L’article que vous consultez est archivé !
Le sujet évoqué parle d’un événement ou d’une actualité passée.

Le 27 janvier 1945, les Alliés libéraient les détenus déportés du camp d'Auschwitz. A l'occasion de cet anniversaire, les cimaises de la galerie du rez-de-chaussée de l'Hôtel de Ville présentent 40 panneaux, prêtés par Françoise Bottois, professeure d'Histoire et historienne.

Cette exposition, intitulée "Rouen-Auschwitz : un aller sans retour", est initiée par Natacha Ben Haïm, présidente de la Communauté juive de Rouen. Parmi les thèmes développés :

  • Les différentes rafles (celle des juifs de la Seine-Inférieure, celle des juifs étrangers…)
  • La préparation des arrestations
  • Le camp d’internement de Drancy, antichambre d’Auschwitz
  • Auschwitz, le plus grand centre de mise à mort du IIIe Reich
  • La collaboration de Vichy à la « solution finale »
  • L’obligation pour tous les juifs de Rouen de porter l’étoile jaune à partir du 7 juin 1942
  • La pancarte jaune qui différencie les commerçants juifs
  • L’extermination de la famille Ettinger, qui habitait rue Eau-de-Robec et rue Martainville
  • Denise Holstein, survivante du camp de concentration de Bergen-Belsen

Auschwitz symbolise la barbarie nazie et le génocide des juifs. Environ 1,1 million de personnes y ont été assassinées.


Informations pratiques

"Rouen-Auschwitz : un aller sans retour"

Jusqu'au 2 février 2022

Galerie du rez-de-chausée de l'Hôtel de Ville

En vidéo, le témoignage de 2019 de la Rouennaise Denise Holstein, déportée à Auschwitz

Retourner en haut de page