Rappel vaccinal : comment s'y retrouver ?

Publié le : 
Jeudi 20 janvier 2022 - 08h49
Thème d’actualité : 
Covid-19
pratique
Que faire pour un certificat vaccinal valide ?
L’article que vous consultez est archivé !
Le sujet évoqué parle d’un événement ou d’une actualité passée.

Au 18 janvier 2022, la Normandie affiche un taux d’incidence record de 2520,7 cas pour 100 000 habitants, soit une augmentation de + 8,9% en une semaine.

  • Normandie : + 8,9 % (taux d’incidence SPF du 09/01 au 15/01 : 2 520,7)
  • Seine-Maritime : + 2,5 % (taux d’incidence SPF du 09/01 au 15/01 : 2834,2)

La vaccination se poursuit à un rythme soutenu en Normandie, et notamment en termes de rappel vaccinal, pour lequel une mobilisation totale est indispensable pour freiner l’épidémie et ses impacts sur l’hôpital.

Pour faire face à la circulation épidémique dans toute la France, le rappel vaccinal est ouvert à tous les adultes de plus de 18 ans et peut être effectué à partir de 3 mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.

Depuis le 15 janvier 2022, toutes les personnes de plus de 18 ans et un mois doivent avoir fait leur injection de rappel dans les temps pour conserver leur certificat de vaccination actif dans le « pass sanitaire ». Cette règle s'applique pour les plus de 65 ans depuis le 15 décembre. 

À partir du 15 février 2022, le délai de validité du certificat de vaccination sans injection de rappel passera à 4 mois au lieu de 7 mois : il est donc conseillé de s’inscrire dès maintenant pour réaliser son rappel.

Dans ce contexte de forte circulation du virus, la vaccination et le respect des gestes barrières sont plus que jamais essentiels pour se protéger, protéger les autres et protéger notre système de santé dans son ensemble.

Retourner en haut de page