La "Nuit blanche" rayonne jusqu'à Rouen

Publié le : 
Mercredi 28 septembre 2022 - 07h02
Thème d’actualité : 
culture
Visuel "Nuit blanche" 2022
L’article que vous consultez est archivé !
Le sujet évoqué parle d’un événement ou d’une actualité passée.

La célèbre "Nuit blanche" parisienne essaime tout au long de la Seine ce samedi 1er octobre 2022 : à Rouen, c'est l'occasion de mettre l'art à l'honneur le temps d'une soirée.

Forte de ses 20 ans d'expérience, la "Nuit blanche" choisit de sortir de sa zone de confort et, sous la houlette de Kitty Hartl - sa directrice artistique - débarque au Havre et à Rouen samedi soir. Temps fort de la saison "Automne curieux", la "Nuit blanche" s'installe dans la rue Martainville et alentour.

C'est l'aître Saint-Maclou qui est la scène première de l'événement, avec 3 événements accueillis dès 18h. La galerie Telmah tout d'abord propose la performance "L'un tout contre l'autre, à l'épreuve du monde" de Rachel Labatie et Nicolas Delprat. Le collectif néerlandais SMACK est, quant à lui, l'invité de l'Aître pour sa projection "Spéculum", interprétation de l'œuvre de Jérôme Bosch. Enfin la galerie des Arts du feu en profite pour organiser le vernissage de sa "Collection automne et verre", exposition de verriers contemporains.

En sortant de l'aître, le public a également rendez-vous dans la toute proche rue Victor-Hugo. La Maison de l'architecture de Normandie y accueille la "Grande tablée de lancement" de cette "Nuit blanche" provinciale. De 18h30 à 22h, on installe tréteaux et chaises pour un dîner participatif, qui sera également l'occasion de lancer le festival "Zigzag" que la Man organise. L'on peut également traverser la rue, jusqu'à la Loge des auteurs photographes, où l'on retrouve le projet "EOP (Espaces d'œuvres photographiques)" de Flore-Aël Durun et Antoine Boureau. De 18h à 22h, dédicaces et projection sont au rendez-vous.

De l'autre côté de la rue de la République, le Centre photographique s'inscrit lui aussi dans la manifestation en organisant le finissage de l'exposition des clichés de Daniel Blaukfus, intitulée "Tentativa de esgotamento" et ancrée dans la saison "France-Portugal".

De l'art à tous les coins de rue, samedi 1er octobre, avec cette toute première "Nuit blanche" dans le centre de Rouen. Une soirée où l'on a envie de rester éveillé…


Informations pratiques

"Nuit blanche"

Samedi 1er octobre 2022, à partir de 18h

Gratuit

Rens. : automnecurieux.fr

(illustration : DR)

Retourner en haut de page