Schéma Directeur des Aménagements Cyclables

Développer une pratique de transports durables dans nos villes est un des enjeux majeurs de la lutte contre les émissions de Gaz à Effet de Serre. Par son Schéma Directeur des Aménagements Cyclables (SDAC), la Ville engage le développement de son réseau cyclable avec la volonté de favoriser l’utilisation des modes de déplacements doux.

Située au cœur d’une agglomération de près de 500 000 habitants, Rouen se caractérise par plus de 200 km de linéaire de voirie. Sa situation géographique particulière (boucle de la Seine, coteaux calcaires rive droite, plaines alluviales rive gauche), et sa situation au sein d’un bassin industriel dense lui confèrent une spécificité souvent contraignante pour ses aménagements :

  • déclivité élevée de certaines chaussées,
  • étroitesse des voiries,
  • réseaux traversants à fort trafic,
  • boulevards urbains,
  • réseaux accueillant la circulation des transports exceptionnels.

En collaboration avec La Métropole Rouen Normandie , les associations des usagers de deux-roues non motorisés et les conseils de quartier, la Ville souhaite renforcer la continuité et la sécurité du réseau cyclable existant, et plus globalement inscrire la dimension cyclable dans ses projets routiers et d’urbanisme.

Concrétisation de la politique cyclable de la Ville, le SDAC poursuit les 5 objectifs suivants :

  • améliorer la sécurité des cyclistes,
  • améliorer la continuité et la lisibilité des aménagements,
  • développer les déplacements pendulaires à vélo et la promenade,
  • améliorer l’intermodalité entre les différents modes de transports (vélo, transports en commun, parkings…),
  • diminuer dans le centre ville la présence automobile et ses nuisances associées en encourageant la pratique du vélo, mode de déplacement alternatif à l’usage de la voiture, silencieux et non polluant.

Le principe fondamental est donc la notion de continuité : développer un réseau cyclable sécurisé, continu, cohérent et de qualité afin d’encourager la pratique du vélo au sein du territoire communal tout en assurant une continuité avec les aménagements existants ou programmés dans les communes limitrophes. L’amélioration du réseau cyclable s’accompagnera en outre d’un développement et d’une diversification de l’offre de stationnement pour les cycles.

Le coût total des aménagements du SDAC est estimé à 6.7 millions d’€.

Leur réalisation nécessitera plusieurs années, selon trois niveaux de priorité. La première phase (2013/2014) privilégiera la généralisation des double sens cyclables en zone 30 (tout l’intra boulevards) et les aménagements assurant la continuité d’aménagements déjà existants. Ainsi, la création d’une bande cyclable rue Jeanne d’Arc (entre rue Lecanuet et Bd de l’Yser) a été lancée.

D'autres aménagements ont été réalisés :

  • création de 2 bandes cyclables rue Lecanuet (entre place du Gal de Gaulle et rue Beauvoisine),
  • liaison des centres piétonniers rive gauche et droite par la création de 2 pistes cyclables rue St Sever (entre cours Clémenceau et place des Emmurées) et rue Grand Pont (depuis la rue du Gal Leclerc),
  • création de 2 zones de rencontre quartier des Carmes (place des carmes, rues des Arsins, des Fossés Louis VIII, de la Chaîne, de la Croix de Fer et St Romain) et quartier des Faïenciers (place Hanovre et rue du Grand Feu),
  • création d’une zone 30 Bd Gambetta (entre rues d’Amiens et de Fontenay).

Pour nous aider à améliorer Rouen.fr

Retourner en haut de page