Dicrim - Alerte et information à la population

En cas d’accident grave la population peut être alertée grâce aux :

  • Sirènes de l’entreprise où a lieu l’accident (si elle en a)
  • Sirènes de la ville qui se trouvent :
  • Hôtel de Ville - Place du Général de Gaulle
  • Centre municipal Charlotte Delbo - rue Roger Bésus
  • Pôle culturel Grammont - Rue Henri 2 Plantagenet
  • Immeuble Rousseau - Place Alfred de Musset
  • Ecole Louis Pasteur - Rue du Renard
  • MJC Rive Gauche - Place des Faïenciers
  • Caserne des pompiers - Boulevard Gambetta
  • Ecole Jules Ferry - Rue de l’Enseigne Renaud
  • Services municipaux : police municipale, voitures avec haut-parleurs, panneaux d’affichages...
  • Réseaux sociaux et médias : chaînes de télévision, radios, sites internet...

Le Système d’Alerte et d’Information aux Populations (SAIP) permet d’avertir quand un danger ou un évènement grave est sur le point d’arriver.

Dans ce cas, la population doit avoir immédiatement les bons réflexes pour se protéger.

Si l’alerte est donnée par les sirènes, le son d’alerte se fait en 3 cycles successifs (les uns après les autres) :

  • 1er cycle : sonnerie d’ 1 minute 41 secondes
  • 5 secondes de silence
  • 2ème cycle : sonnerie d’ 1 minute 41 secondes
  • 5 secondes de silence
  • 3ème cycle : sonnerie d’ 1 minute 41 secondes
  • 5 secondes de silence

Le son est modulé : il monte et il descent.

Pour indiquer la fin de l’alerte, la sirène sonne un son continu pendant 30 secondes.

En cas de besoin, les sirènes peuvent être déclenchées manuellement par le Maire.

sirene_alarme.jpg

Des essais des sirènes du SAIP sont faits dans tout le département de Seine-Maritime le 1er mercredi de chaque mois à 11h55.

Les essais se font uniquement sur 1 cycle soit 1minute 41 secondes.

Retourner en haut de page