Lutte contre la présence de rats

Espace public

En matière de prolifération de rats en ville, la Ville de Rouen intervient sur l'espace public. La réglementation européenne, n’autorise que l’utilisation de produits suffisamment efficaces et ne présentant pas de risques inacceptables pour l’homme et l’environnement.

La Ville procède donc à deux types de dératisation : une lutte chimique (utilisation de produits rodonticides anticoagulants) et/ou physique (utilisation de pièges type "tapettes")

Les conditions d’utilisation sont également strictes :

  • Les appâts doivent être inaccessibles au public et aux animaux non-cibles et protégés des intempéries,
  • Les appâts doivent être placés dans des postes d’appâtage étiquetés et si possible, fixés au sol ; ou dans des points d’appâtage sécurisés (armoires électriques, faux plafonds…), le dépôt d'appâts posés directement au sol est banni.
  • L’appâtage permanent est interdit : seuls les lieux d’infestation avérée peuvent être traités (pendant 35 jours) rendant impossible le déroulement d’une campagne de dératisation par l’application de produits raticides dans un but préventif.

Pour lutter efficacement contre la présence des rats dans les rues et les espaces verts, chacun doit donc contribuer en respectant quelques règles simples. Voici un rappel des bonnes pratiques à adopter :

  • Ne pas jeter ses déchets à terre
  • Ramasser systématiquement les restes de vos pique-niques et jeter ce qui doit l’être dans les poubelles prévues à cet effet
  • Ne pas jeter de sacs poubelles dans la rue, même près des corbeilles de rue car ils seront éventrés par les rats
  • Ne pas nourrir les animaux dans l’espace public (oiseaux, chats, etc.)
  • Ne jamais toucher aux pièges, ne pas déplacer les boîtes, et ne pas toucher aux cadavres de rats

Domaine privé

La Ville de Rouen n’intervient pas directement sur les nuisibles dans les propriétés privées (pas d’application de produits, ni pose de piège…).

En vertu de l’article 119 du Règlement Sanitaire Départemental de Seine Maritime, il est donc demandé aux propriétaires, gérants (syndics, bailleurs), gardiens et locataires des immeubles à usage d’habitation, de commerces ou d’industries et les propriétaires de terrains non bâtis d’intensifier les mesures de dératisation pendant les mois d’avril à juin.

Afin d’assurer l’efficacité de ces mesures, les actions suivantes doivent être mises en oeuvre :

  • Disposer de containers à ordures en nombre suffisant, les munir de couvercles et remplacer ceux présentant un défaut d’étanchéité de manière à empêcher la pénétration des rats,
  • Ne pas laisser traîner de détritus alimentaires
  • Tenir les caves et les cours en bon état de propreté, boucher les trous
  • Fermer les soupiraux, soit par grillage dont les mailles n’ont pas plus d’un centimètre et demi dans leur plus grande dimension et dont le fil n’a pas un diamètre inférieur à un millimètre, soit par une plaque métallique percée de trous n’ayant pas plus d’un centimètre et demi dans leur plus grande dimension
  • Vérifier l’étanchéité des tampons du tout-à-l’égout
  • Munir les gargouilles et tuyaux de descente de paniers métalliques

Ces précautions prises, la destruction des rats sera assurée, soit par des pièges, soit par des produits raticides vendus dans le commerce et employés avec les précautions d’usage. Il est également possible de s’adresser à des établissements spécialisés qui effectuent la dératisation.

Pour nous aider à améliorer Rouen.fr

Retourner en haut de page