Développement de l'enfant

Dès sa naissance, votre enfant entre dans un processus de développement :

  • éveil des sens et des perceptions,
  • motricité globale et fine,
  • langage,
  • développement cognitif affectif et social.

Dans un espace approprié, à son rythme et en fonction de son âge, votre bébé va développer des compétences nouvelles, les expérimenter par essais et tâtonnements, découvrir que plus il grandit plus il peut interagir avec son environnement familial et social.

Le site de l'émission Les Maternelles de France 5 dispose de dossiers sur ce sujet : page Enfant des Maternelles.


Les rythmes de sommeil

Bien dormir est un vrai bonheur. Le sommeil, nécessité biologique et psychique absolues, est un équilibre subtil qui se met en place au cours des premiers mois de la vie.

Pour plus d'infos :


Le doudou

Doudou c’est l’affaire exclusive de votre enfant qui choisit ou pas de vivre un temps avec cet objet transitionnel ; Doudou est là pour aider votre enfant à se séparer de vous. Cependant son destin est de disparaître alors regardez d’un œil attendri votre enfant qui grandit quand il décide d’abandonner doudou.

Plus d'infos :


Première séparation

Confier son enfant à une assistante maternelle ou à la crèche est une étape importante et parfois difficile… Cette première séparation peut susciter anxiété et angoisse.

Les pages Internet ci-dessous apportent un complément d'information :


Angoisse du 8e mois

Certains enfants expriment de la peur face aux inconnus ou lorsque leur mère s'éloigne ou disparaît de leur regard. En effet, c'est autour du 8e mois avec une variante de quelques semaines que se fait la différenciation entre le familier et l'étranger.

La page Internet ci-dessous apporte un complément d'information :


Le jeu

Le jeu est à la fois source de plaisir et un moyen de grandir, d’apprendre ; Il favorise son développement sensoriel, moteur, intellectuel, et relationnel.

Tout son être y participe : les gestes, les sons, les sentiments Pour jouer, il peut trouver dans son environnement naturel et affectif ce dont il a besoin.

Plus d'infos :


Le langage

Des gazouillis au babillage, peu à peu le langage se met en place. Le vocabulaire s’enrichit, les combinaisons de mots également. Puis les questions, « dis pourquoi ? », « …c’est quoi ça ?, les gros mots.

Plus d'infos :


La phase d'opposition

Hier encore votre bébé acquiesçait à toutes vos propositions et d’un coup sans prévenir voilà qu’il oppose un "non" auquel vous n’étiez pas préparés.

L’âge de l’opposition mais aussi de l’affirmation de soi ; l’âge pour exprimer toutes ses différences. Voici venir le temps des conflits, mais aussi celui de la négociation. Cette colère n’a rien à voir avec l’amour qu’il vous porte. Il se fâche contre une réalité qui s’oppose à son plaisir.

La patience et le calme que vous mettrez à faire respecter vos règles familiales et sociales n’auront jamais autant d’importance qu’à ce stade de développement de votre enfant.

Les pages Internet ci-dessous apportent un complément d'information :


L'acquisition de la propreté

La propreté ne s’éduque pas contrairement à ce qui a été longtemps pratiqué. Laissez votre enfant vous montrer le chemin du petit coin… et accompagnez-le. Faites lui confiance, le contrôle des sphincters va se mettre en place tout seul de façon naturelle et spontanée… et tant pis si ce n’est pas le jour de la rentrée scolaire.

Plus d'infos :


Les morsures

Au cours de son développement et sans raison apparente pour les adultes, un enfant peut mordre ou griffer un autre enfant, il n’est pas toujours facile pour lui de se contrôler.

Mordu ou mordeur, votre enfant a besoin d’être entouré à ce moment là et, malgré le malaise occasionné, n’agressez pas votre enfant mordeur à votre tour !

Plus d'infos :


L'autonomie

Tout en encourageant les tentatives d’indépendance de votre enfant, vous l’aidez à estimer ce qu’il est capable de faire et le placez dans des conditions favorables à la réussite de ce qu’il entreprend.

Plus d'infos :


La santé : "Mieux vaut prévenir que guérir"

La vaccination

La vaccination est une méthode de prévention de certaines infections microbiennes ou virales ayant pour but de déterminer une immunité active par introduction dans l'organisme de préparations nommées vaccins.

Depuis le 1er janvier 2018, huit vaccinations, auparavant recommandées sont devenues obligatoires : il s’agit des vaccinations contre la coqueluche, les infections invasives à Haemophilus influenzae de type b, l’hépatite B, les infections à pneumocoque, les infections invasives à méningocoque de sérogroupe C, la rougeole, les oreillons et la rubéole ; soit un total de 11 vaccinations obligatoires.

Ces 11 vaccinations sont pratiquées, sauf contre-indication médicale reconnue, dans les 18 premiers mois de l’enfant selon le présent calendrier et sont exigibles, pour l’entrée ou le maintien en collectivité, pour tout enfant né à compter du 1er janvier 2018.

Lorsqu’une ou plusieurs vaccinations font défaut, le code de la santé publique prévoit que l’enfant est provisoirement admis. Les vaccinations obligatoires manquantes selon l’âge de l’enfant et conformément au calendrier des vaccinations doivent être effectuées dans les 3 mois suivant l’admission. Une fois la vaccination débutée, il est ensuite nécessaire de poursuivre l’immunisation selon le calendrier vaccinal en vigueur.

Lorsque l’enfant est admis dans une collectivité d’enfants pour une durée supérieure à un an, la justification de la réalisation des vaccinations obligatoires pour le maintien dans cette collectivité est annuelle.

Prévention des accidents domestiques

Apprenez à votre enfant les dangers et comment les éviter. Dans tous les cas, ne le laissez jamais sans surveillance. (Surveillez, expliquez, suivez le conseil des professionnels, ayez les bons réflexes)
SAMU : 15 / Pompiers : 18 / N° d’urgence européen : 112

Plus d'infos :

Alimentation : diversification alimentaire

Jusqu’à l’âge de six mois, votre bébé n’a besoin d’aucun autre aliment que de lait maternel ou de lait infantile. A partir du septième mois, vous pouvez commencer à introduire progressivement des aliments nouveaux : légumes, fruits, viande, jaune d’œuf. Il est conseillé de ne pas donner de blanc d’œuf et de poisson avant 1 an car ces aliments sont allergènes.

Les aliments sont introduits de préférence séparément et sur plusieurs jours pour repérer une éventuelle allergie.

La prévention de l’obésité passe par une alimentation variée et équilibrée dès la petite enfance. Pour autant, se nourrir doit rester un plaisir, il est important de ne pas forcer votre enfant à manger : s’il refuse un aliment, inutile d’insister, faites une nouvelle tentative quelques jours plus tard.

Plus d'infos :


L'enfant en situation de handicap

Plus d'infos :

Retourner en haut de page