Droits et devoirs du noctambule

Sortir entre amis le soir à Rouen, c'est s'amuser, mais c'est aussi respecter le voisinage et le mobilier urbain. Pour éviter les désagréments de toutes sortes lorsque vous sortez, voici un petit rappel de vos droits et devoirs, mais aussi quelques contacts utiles en cas de besoin à noter dans son téléphone !

noctambules.jpg

Je respecte le voisinage

  • Dans mon appartement, je baisse le son. En cas de plainte à mon encontre, je participe à la résolution amiable du conflit.
  • En sortie de bars, je baisse d'un ton. Il est 2h et mon voisin travaille demain !

Rappel : Les tapages nocturnes constituent une infraction passible d'une contravention et la consommation d’alcool est interdite sur l’espace public.

Je respecte l'environnement urbain

  • Des toilettes, des cendriers et poubelles sont à ma disposition.
  • Je stationne sur les places réservées à cet effet.

Je respecte les agents et personnes qui travaillent la nuit

  • Exploitants des établissements de nuit.
  • Conducteurs du Noctambus et des taxis.
  • Agents de police, médiateurs, intervenants associatifs.

Je me respecte

  • Trop d'alcool nuit fortement à mon image et à ma capacité de séduction !

Je me protège

  • Des risques sanitaires: j'utilise des préservatifs, bouchons d'oreille, autre matériel de prévention et goodies distribués
  • Des accidents de la route : je ne conduis pas sous l'emprise de l'alcool. Je connais les horaires de bus, l'association "les dragons vous ramènent", un numéro de taxi. Je m'informe des risques auprès des associations de prévention qui viennent à ma rencontre
  • Des agressions : je ne rentre pas seul(e), je n'utilise pas mon smartphone dans le rue (risque de vol à l'arrachée), je n'abuse pas des boissons alcoolisées ni autres psychotropes : les comportements excessifs (usage d'alcool et de drogue) augmentant les risques d'actes de violence physique et sexuelle et de victimation par la vulnérabilité que provoque la consommation (risques multipliés par deux).
  • Je suis témoin ou victime d'une agression, je compose le 17.

Rappel : En cas de coups et blessures, je me rends au plus vite chez mon médecin traitant ou au Centre d'Acceuil Spécialisé pour les Agressions du CHU de Rouen pour un constat médical et dépose plainte auprès du commissariat du lieu de l'infraction.


Les adresses utiles

Retourner en haut de page