Dicrim - Le transport de matières dangereuses

Définition du risque lié au transport de matières dangereuses

logo_mat_dangereuse.jpgLe risque lié au transport de matières dangereuses, c’est la possibilité de réactions physiques et/ou chimiques entre les matières transportées.

En effet, si le contenant dans lequel ces matières se trouvent est abîmé ou détruit, cela peut provoquer des accidents graves.

Le contenant peut être : un camion, une citerne, un conteneur, un train, une canalisation ou un colis.

Il faut savoir que ce que l’on appelle "matières dangereuses", ce sont des produits qui peuvent :

  • prendre feu facilement
  • exploser facilement
  • être toxiques, acides...
  • être radioactifs

Le transport routier

Rouen est entourée par plusieurs routes et axes routiers sur lesquels circulent beaucoup de camions. On en compte 10 en tout : les autoroutes A 150 et A 28, les routes nationales RN 14, RN 15 et RN 31, et enfin les routes départementales RD 840, RD 928, RD 938, RD 982 et RD 6015.

Le transport fluvial

La Seine est une route fluviale importante pour les bateaux et les péniches.

Il faut savoir que la vallée de la Seine est la zone de stockage de produits pétroliers la plus grande de France.

Il y a aussi les 2 grands ports du Département de Seine-Maritime : Rouen et Le Havre, dans lesquels on trouve de nombreuses activités industrielles, pétrolières ou chimiques.

Le transport ferroviaire

Les voies de chemin de fer qui passent par Rouen et les gares SNCF (de voyageurs ou de marchandises) sont également concernées par le risque de transport de matières dangereuses.

Comment réagir ?

Voici les consignes que vous devez respecter en cas de risque industriel.

Tout d’abord, vous devez toujours essayer de garder votre calme et votre bon sens.

Ce que vous devez faire

  • Vous mettre à l’abri
  • Fermer fenêtres, portes, aérations...
  • Fermer les ouvertures vers l’extérieur
  • Ecouter la radio

Ce que vous ne devez pas faire

  • Fumer
  • Téléphoner pour libérer les lignes pour les secours
  • Récupérer vos enfants à l’école

Vous êtes témoin d’un accident

Ce que vous devez faire

  • Eloigner les personnes proches de l’accident et les mettre à l’abri, ainsi que vous-même
  • Appeler les pompiers au 18 ou 112 depuis un téléphone portable, la police au 17, sans oublier de donner : le nom de la ville, l’adresse ou le lieu où vous êtes et le type de véhicule : camion, train ou bateau
  • Décrire si possible, et sans vous mettre en danger, la plaque orange (chiffres) et la plaque avec le ou les symboles à l’arrière du véhicule
  • Prévenir la Mairie
  • Si vous êtes chez vous, fermez tout : fenêtres, portes, gaz, électricité, ventilation ...
  • Eviter toute flamme ou étincelle
  • En cas de picotements ou d’odeurs fortes, respirez avec un linge ou un mouchoir mouillé

Ce que vous ne devez pas faire

  • Approcher de l’accident et du ou des produits (gaz, liquide, fumée ... )
  • Toucher les pylônes, lignes ou câbles électriques tombés par terre : attendez les secours
  • Fumer

Différents symboles de danger

 Les véhicules Transport de Matières Dangereuses (TMD) comportent des panneaux permettant d'identifier le produit comme l'indique les exemples ci-dessous.

 Losange orange foncé avec une symbole et un chiffre indiquant la classe 3 (liquide inflammable) et rectangle orange clair avec deux codes (code de danger et code d'identification de la matière)

    Différents panneaux présentant les différents types de dangers existent :

     Matière radioactive


    Prévention du risque lié au transport des matières dangereuses

    Plusieurs précautions existent :

    • Les véhicules qui transportent des matières dangereuses sont contrôlés régulièrement
    • Les conducteurs de ce type de véhicule doivent respecter des itinéraires précis et choisis avant leur départ
    • Des plans de secours sont mis en place en cas d’incident ou d’accident
    • Très souvent, les camions transportant ces matières dangereuses sont accompagnés par des véhicules spécialisés 
    Retourner en haut de page